Traduit avec Google Traducteur

La première partie concernait les déchets et le recyclage.

La société Secomsa a évalué le recyclage et le comportement des résidents en ce qui concerne le problème des ordures. Résultat : l’incivilité l’emporte ! Il y a beaucoup à améliorer sur ce sujet.

Les voisins doivent collaborer avec un comportement plus civique. Jeter les ordures ménagères dans le bon container. Trier carton et plastique. Déposer des gros encombrants dans le container prévu à cette effet. Ne pas hésiter de dénoncer les incivilités dont nous pourrions être témoin.

Comme nous ne respectons pas le minimum souhaitable, nous organiserons bientôt une réunion afin de débattre de la manière la plus efficace pour nous améliorer.

La deuxième partie concernait l’accord sur l’eau que la municipalité et Comaigua veulent nous faire approuver.

Un ingénieur de Comaigua est venu nous expliquer la situation et nous a proposé une solution qui pourrait coûter environ 40€ de plus par an.. Ce prix est sans compter les réparations importantes. Il comprend ce qu’ils font déjà, la réparation des fuites et le controle des pompes. Il ne comprend pas les réparations et les renouvellements du réseau, qui seraient payés séparément.

La majorité des voisins ne sont pas d’accord avec cet accord car il ne spécifie pas ce que seront les réparations finales ni leur coût, et cela peut coûter très cher… De plus, la municipalité profite de cette réunion pour nous répéter encore et encore que nous sommes privés et qu’ils peuvent nous obliger à faire les travaux, etc… Nous ne sommes pas d’accord sur toute cette partie. “Si vous ne modifiez pas les termes de l’accord, nous ne le voulons pas”.

La mairie a clos la discussion et aucun n’accord n’a été trouvé.

Mick Allen

– Lire aussi : Refus du nouvel accord sur l’eau que voulait nous imposer la Mairie de Pratdip

Share This